John Dickson Carr - Pack 27 epubs

Téléchargement & Détails

Téléchargement Anonyme

Nous vous recommandons fortement l'utilisation d'un VPN pour télécharger vos torrents en toute sécurité & anonymat :

Accéder au VPN
Télécharger Télécharger le torrent
Mots clés ePub Français Policier
Seeders 38 Leechers 7 Complétés 43
Informations Voir les informations
Fichiers 27 - Voir les fichiers

Présentation

Ajouter à mes favoris Voir le NFO Signaler

 Pack 27 epubs
John Dickson Carr

0dme.jpeg

Nationalité : États-Unis 
Né à : Unionstown, Pennsylvanie , le 30/11/1906
Mort à : Charlottesville, Virginie , le 27/02/1977

Biographie : 
John Dickson Carr (30 novembre 1906 à Unionstown, Pennsylvanie - 27 février 1977 Charlottesville, Virginie) est un écrivain de romans policiers américain.
Il appartient à l'école classique, dite du whodunit à laquelle appartiennent également des auteurs tels que Agatha Christie, Dorothy L. Sayers, Ngaio Marsh ou Ellery Queen.
Il écrit son premier roman policier "Le marié perd la tête" en 1930. Son dernier roman est quant à lui publié "Les Nouveaux Mystères d'Udolpho" en 1972.
Son œuvre, qui couvre quatre décennies, compte plus de soixante-dix romans, une cinquantaine de nouvelles, près de cent pièces radiophoniques, ainsi qu'une biographie de Sir Arthur Conan Doyle pour laquelle il eut en 1949 un Edgar.
Le thème dominant en est le crime impossible, dont Carr a exploré toutes les variantes possibles et imaginables, de la classique chambre close à l'assassin invisible en passant par le meurtre commis sur une plage vierge de toute empreinte ou au sommet d'une tour inaccessible. 
Pour résoudre des intrigues aussi tortueuses, il fallait des limiers plus grands que nature. Carr en a créé quatre : Henri Bencolin , Le docteur Gideon Fell, Sir Henry Merrivale, Le colonel Perceval March. John Dickson Carr, tout en écrivant la majeure partie de son œuvre sous son nom véritable, utilisa également les pseudonymes Carter Dickson (pour les aventures de sir Henry Merrivale), Carr Dickson (The Bowstring Murders, 1934) et Roger Fairbairn (Devil Kinsmere, 1937). 

Liste des epubs :

 

[Dr G.Fell, T 00] Feu sur le juge !

[Dr G.Fell, T 05] L'arme à gauche

[Dr G.Fell, T 08] À Reveiller Les Morts

[Dr G.Fell, T 16] Suicide à l'écossaise

[Dr G.Fell, T 22] Satan vaut bien une messe
[Henri Bencolin, T 03] Le secret du gibet

Hier, Vous Tuerez

La Chambre Ardente

La fiancée du pendu

Les Demoniaques
Les nouveaux mysteres d'Udolpho

L'homme qui expliquait les miracles

Trois cercueils se refermeront

Un coup sur la tabatière

Un Fantome Peut En Cacher Un Autre

 

merrivale.jpg

Sir Henry Merrivale, communément dénommé "H.M." (initiales qui sont aussi celles de His Majesty : Sa Majesté), huitième baronet du nom, a été médecin, candidat au Parlement et avocat. Il est aujourd'hui chef du War Office.
Corpulent, irascible, amateur de cigares, souvent vêtu d'un costume de lin blanc, Sir Henry sait imposer le respect à son entourage. Mais ses entrées en scène au coeur d'un drame sont très souvent cocasses, H.M. étant d'une maladresse extrême ou étant resté très jeune de caractère!
Il est amené en compagnie de l'inspecteur Humphrey Masters, du C.I.D. (le service des affaires criminelles de Scotland Yard), à enquêter sur des affaires des plus étranges, souvent à l'atmosphère horrifique, devant expliquer l'inexplicable.

Série Henry Merrivale :

 

[001] La maison de la peste

[002] La mort dans le miroir

[003] La maison du bourreau

[004] Les meurtres de la licorne

[005] Arsenic et boutons de manchette

[006] La police est invitée

[007] La flêche peinte

[008] Ils étaient quatre à table

[009] Le lecteur est prévenu

[010] Eh bien tuez maintenant

[012] On n'en croit pas ses yeux

[014] Je préfère mourir


Merci à Osamoil pour son aide :-)

 




Commentaires

Derniers commentaires

  • utilisateur

     Cosinus

    712.41Go - 461.98Go

    Ajouté par Cosinus il y a 45 minutes

    merci bien !!!
  • utilisateur

     HarryKodur

    269.63Go - 18.06Go

    Ajouté par HarryKodur il y a 1 heure

    Merci beaucoup !